De Gambetta, un message de Bernard Deubelbeiss

Bonjour à toutes et à tous… On aimerait de temps en temps pouvoir arrêter le temps, et contempler indéfiniment les manifestations du printemps…Mais comme disait cet inconnu japonais du VIIIème siècle dans son poème « Déjà le rossignol chante »: Ah! La vie...

le printemps à Gambetta

C’était hier, jeudi, et Bernard Deubelbeiss l’a joliment croqué! Pour le projet de rénovation, il se met en place. Horizon 2018. Le Comité de rédaction.