Les Bordelais constatent aujourd’hui le déclin de cette place emblématique, ensemble architectural unique du XVIIIème siècle qui nous a été livré dans son intégralité, au cœur de la ville-centre dans le secteur sauvegardé et à l’intérieur du périmètre  labellisé par l’ UNESCO.

Notre association est une force de réflexion et de proposition qui œuvre pour enrayer ce déclin.

– Déclin architectural avec des façades et des mascarons dégradés, oubliés dans la restauration magnifique du centre historique engagée depuis 1990.

– Déclin urbanistique avec l’installation d’une plateforme de régulation pour les bus de TBC avec 20 lignes, 1100 bus par jour, 16000 transferts de passagers par jour et passage de 30000 à 40000 véhicules par jour, avec leurs conséquences : pollution aérienne et sonore critique.

– Déclin touristique. Si les touristes affluent à Bordeaux, qui devient aujourd’hui une vraie destination, ils ne s’aventurent pas Place Gambetta tant la place a perdu de son charme, de ses attraits. Le jardin même est délaissé. Plus grave, visiteurs, promeneurs, guides touristiques, tous  l’évitent en raison de son encombrement constant.

– Déclin économique. Autrefois les plus belles enseignes constituaient une attraction forte, le Régent, café sanctuaire, a disparu. Les commerces de la place souffrent : fermeture des points de rencontre emblématiques, fuite d’une grande partie des belles enseignes…

Déclin sociologique : Aujourd’hui maltraitée, la place a perdu la magie des lieux, le rêve de ville incarné par cette architecture élégante, le jardin anglais, la centralité.

Tout se conjugue pour qu’elle redevienne un lieu de vie agréable, d’une qualité exemplaire qui redonne leur fierté aux Bordelais.

 

 

Réseaux sociaux

Rejoindre l’association