Contrairement à ce qui se dit dans beaucoup de réunions publiques, ou dans divers journaux, l’état sanitaire des marronniers de la place Gambetta à Bordeaux

on va devoir l'abattre

on va devoir l’abattre

est plutôt mauvais.

En 2014, un grand et vieux marronnier, côté ouest, était spontanément tombé, sans dommage heureusement, dans le bassin sud de la place. Et son voisin avait été abattu dans la foulée par précaution.

La semaine dernière, une grosse branche d’un arbre côté sud-est est tombée. L’arbre a été déclaré dangereux et va être abattu.

Heureusement, tous ces arbres sont surveillés et déjà 6 sur 24 (soit 25 %) ont été préventivement abattus et remplacés les années précédentes.  Cependant, les deux incidents récents survenus sur des arbres dont l’état avait été jugé bon montrent que la surveillance ne nous met pas à l’abri d’une nouvelle chute.

la ville s'occupe du malade

la ville s’occupe du malade