Bernard Deubelbeiss, Bernardo, le Popoff…

C’est un artiste infini… peintre, illustrateur, photographe, écrivain, poète, sculpteur aussi (le Golem), plus qu’un apprenti architecte ou archéologue, un artiste voyageur qui dessine des itinéraires invitations au voyage, ou invitation à découvrir un homme, et trouve des éditeurs, comme « Hauteur d’homme » dont les noms sonnent comme des haïkus…

C’est l’acteur clé du GamBêtta Show de la vidéaste franco-américaine Ellen Hazera.

Il joue à merveille son rôle principal qui est celui de faire rire.

Il a été le premier Gambettien à avoir répondu présent au président créateur de l’association SOS place Gambetta, en 2011, président décidé à défendre ce cœur de ville, centre historique alors oublié. Il aime la regarder de tout en haut où il habite, d’en bas où il chemine. Et il en sort des dessins parfois tous les jours qui amusent ou charment les amoureux de la place Gambetta.

Dans le premier d’entre eux, il avait remplacé les bus par des baleines. A peu près la même longueur, disait-il.

Les voici donc, traces de ce quotidien qui nous attache :